Secteur d'activité

Écologie appliquée
et biorestauration

La restauration des sites perturbés et des lieux dégradés permet d’en assurer l’intégrité biologique et écologique. À l’aide de résidus industriels et de ressources sous-valorisées, le CTRI conçoit des modes de restauration adaptés aux régions du Québec. Plusieurs projets menés en Abitibi-Témiscamingue et dans le Nord-du-Québec confirment l’efficacité de ces méthodes. En considérant les milieux dans leur ensemble, chaque méthode développée relie les substrats de croissance, les plantes ainsi que les microorganismes symbiotiques. La phytotechnologie est au cœur des réalisations.

Besoin de plus d'information?

Joignez notre responsable

Sarah Lamothe, M.Sc

Coordonnatrice – Écologie appliquée et biorestauration

819 762-0931 poste 1732
sarah.lamothe@cegepat.qc.ca

Domaines d'applications

  • Caractérisation chimique et physique des sites,
  • Sélection d’espèces végétales adaptées à la problématique du site,
  • Soutien lors de la restauration d’un site perturbé (naturel ou industriel).
  • Mise en forme de substrat sous différentes formes (panneaux, boudins, pochettes, etc.),
  • Développement de fertilisants et amendements à partir de résidus industriels.
  • Phytoextraction, 
  • Phytodégradation, 
  • Traitement par marais ou îlots filtrants.

Capsules vidéos

Écologie appliquée et biorestauration

Expertises

  • Restauration de milieux dégradés
  • Physiologie végétale
  • Écologie végétale
  • Phytoremédiation

Équipements